Le nom du pays: la RÉPUBLIQUE d’Ouzbékistan

La république d’Ouzbékistan le plus grand pays dans la région, qui occupe la position spéciale géographique et géopolitique en Asie centrale en ayant en abondance les ressources naturelles et humaines.

L’Ouzbékistan comprend 12 régions et la République autonome de Karakalpakstan.

L’indépendance et la souveraineté de la République de l’Ouzbékistan étaient annoncée le 31 août 1991.

La géographie

La disposition: l’Asie centrale, vers le sud du Kazakhstan et le nord-est du Turkménistan.

Le territoire

  • total – 447 400 км2;
  • la terre – 425 400 км2;
  • l’eau – 22 000 км2; 

Le paysage. La grande partie du territoire de l’Ouzbékistan est occupé par les plaines (près du quatre cinquième territoire). Un des essentiels – la plaine Turanian. Vers l’est et vers le nord-est du pays on dispose les échines de Tyan-Chyan et du Pamir, là – la plus haute place du pays (4 643). Au nord de la partie centrale du territoire de l’Ouzbékistan on dispose un des plus grands déserts du monde – Kyzylkoum.

Le climat

Dans la plupart désert-continental. La différence des températures des saisons assez considérable. Une moyenne température de l’hiver est plus bas -6˚, mais la moyenne en juillet se lève plus haut 32˚. La quantité des précipitations – insignifiant, c’est pourquoi l’agriculture dépend particulièrement d’irrigation.

Les particularités de la nature de l’Ouzbékistan

La particularité de la nature de l’Ouzbékistan comprend dans la combinaison des particularités subtropicales vers les particularités de la zone modérée.
La terre, l’air, l’eau et le feu (soleil) étaient respectée en Asie centrale dès les temps de Zoroastrisme en appelant les gens à l’ancienneté au soin de la propreté des rivières et l’abondance du sol.

La population et les ressources en main-d’oeuvre

La population de la République d’Ouzbékistan fait plus de 32 millions homme.

Selon la population l’Ouzbékistan occupe 3 place parmi les pays de la CEI et 1 parmi les pays de l’Asie centrale.

Presque 80 % de la population de l’Ouzbékistan sont faits par les Uzbeks. L’Ouzbékistan le pays multinational – y vit plus de 100 nations et les ethnies : des Russes 5.5 %, les Tadjiks de 5 %, les Kazakhs de 3 %, les Karakalpakes 2.5 %, les Tatars 1.5 %,  les autres 2.5 %. Les confessions religieuses sont présentées par les musulmans 88 % (pour l’essentiel par les sunnites), les orthodoxes de 9 % et les autres 3 % (les Juifs, les bouddhistes, les catholiques, les protestants etc)

La république d’Ouzbékistan, comme d’autres États de l’Asie centrale, se caractérise par une assez « jeune » population et une haute part dans sa structure des personnes de l’âge apte au travail. Le poids spécifique des personnes est plus jeune que l’âge apte au travail dans le nombre total de la population fait 39 %, l’âge apte au travail – 54 %, les plus âgés que l’âge apte au travail – 7 %

La devise

1 Soum = 100 tiyin (pièces). Les billets de banque par la valeur nominale : 5000, 1000, 500, 200, 100.
Les fêtes d’État

  • le Nouvel An – le 1 janvier
  • la Journée Internationale des femmes – le 8 mars
  • la fête Navrouz – le 21 mars
  • le Jour de la Mémoire et les Honneurs – le 9 mai
  • le Jour de l’Indépendance – le 1 septembre
  • le Jour du Professeur et l’Instructeur – le 1 octobre
  • le Jour de la Constitution – le 8 décembre
  • Haïd-al-Fitr (la fête religieuse) – la date varie
  • Haïd-al-Adkha (la fête religieuse) – la date varie

 

DES FAITS INTÉRESSANTS SUR L’OUZBÉKISTAN

Selon les stocks de l’or l’Ouzbékistan prend la quatrième place dans le monde après les Républiques Sud-Africaines, les États-Unis et la Russie. Et selon le niveau de la production de l’or – la deuxième place parmi les pays de la CEI, après la Russie.

L’Ouzbékistan fait partie du cinq des producteurs principaux mondiaux du coton. Cinq pays du monde : la Chine, les États-Unis, l’Inde, le Pakistan et l’Ouzbékistan – produisent ensemble 65 % de sa quantité totale. Selon l’exportation du coton-fibre l’Ouzbékistan prend la troisième place l’ambassadeur des États-Unis et l’Inde. Plus de 75 % de la fibre produite cotonnière est déchargé sur l’exportation.

Selon les stocks de l’uranium l’Ouzbékistan prend la septième place dans le monde après l’Australie, le Kazakhstan, la Russie, le Canada, les Républiques Sud-Africaines et l’Ukraine, et la troisième place dans le monde selon son exportation après le Kazakhstan et l’Australie.

Selon les stocks et la production du cuivre et le tungstène l’Ouzbékistan fait partie de la première dizaine des pays du monde.

Selon la production du gaz naturel l’Ouzbékistan fait partie de la première dizaine des pays de gaz du monde et prend la troisième place parmi les pays de la CEI, après la Russie et le Turkménistan. L’industrie gazière de l’Ouzbékistan est concentrée particulièrement en régions de Gazli et Karchi. En 2010 à l’Ouzbékistan on a découvert les nouveaux gisements du gaz naturel à côté de la flèche Kosboulak et la région d’Oustyurt Nord (Aral Occidental), ainsi que sur la place perspective d’Ernaz à Boukhara-Khiva la région gazifère de pétrole.

Selon le nombre total de la population l’Ouzbékistan prend la troisième place parmi les pays de la CEI après la Russie et l’Ukraine – plus de  32 millions d’hommes.  L’Ouzbékistan comprend plus que sur 2/3 les plaines (la basse contréeTouran, la vallée de Fergana, les vallées des rivières d’Amou-Dariya, le Syr-Dariya, Zarafchan et leurs affluences) et sur 1/3 – des montagnes et les pays situés au pied des monts (les contreforts de Tyan -Chyan, Khissar-Alay).

Le plus haut point: l’échine de Khissar (4 643 м au – dessus de la mer)

Le point le plus bas: le creux de Mynboulak (-12,8 м au – dessous de la mer)

L’Ouzbékistan à côté du Liechtenstein sont les seuls pays dans le monde, même les voisins dont n’ont pas de débouchés sur la mer.

Aux villes les plus vieilles de l’Ouzbékistan plus de 2750 ans et d’eux le plus connu – Samarkand, qui de même âge de Rome, une des villes les plus anciennes du monde.

À l’observatoire à Kitab – au bord de la rivière de Kachkadarya, il y a un de cinq première stations  latitude dans le monde. Dès le printemps de 2010  l’équipe  de Kitab sur ORI-40 a commencé à s’occuper de la recherche des astéroïdes dangereux circumterrestres.

En Ouzbékistan se trouve le métro seul en Asie centrale, construit en 1977.

Tachkent – une des plusieures mégapoles du monde, où, grâce à  la basse pollution gazeuse, la nuit on peut voir le ciel stellaire.

Start typing and press Enter to search