Technical work is underway on the web portal!

Aïd al-Adha

L'Aïd al-Adha est célébré le dixième jour du mois sacré de Zul-Hijjah. Il est de coutume de sacrifier du bétail, généralement des agneaux, lors de cette fête. En respectant le rituel, les plats nationaux favoris sont préparés à partir de la viande sacrifiée. Il est obligatoire d'offrir à tous les voisins de la mahalla des plats, habituellement un délicieux plov ouzbek, des sucreries et des biscuits.


De plus, la veille de la fête, un khashar - nettoyage collectif du samedi - est organisé. Le jour d'Arafat, la veille de la fête, il faut jeûner, et le jour de l'Aïd al-Adha, avant le lever du soleil, les hommes font leurs ablutions et se rendent à la mosquée pour réciter la prière festive. Après le sermon, il est de coutume de se rendre dans un cimetière et de réciter une prière à la mémoire des défunts.

L'Aïd al-Adha tombe à la fin du pèlerinage annuel à La Mecque, le Hajj. C'est un grand événement pour tous les musulmans. Une fois le Hajj terminé, le pèlerin invite tous ses proches et ses amis à sa maison pour célébrer cette joyeuse occasion.

Un commentaire

0

Laissez un commentaire

Pour laisser un commentaire, vous devez vous connecter via les réseaux sociaux :


En vous connectant, vous acceptez le traitement Données personnelles

Voir également