Technical work is underway on the web portal!

Mehrjon Bayram - Fête de la moisson

L'éminent érudit-encyclopédiste Abu Rayhon al-Beruniy dans son ouvrage "Monuments des peuples anciens" écrit : "Comme le Soleil et la Lune sont deux yeux du ciel, Novruz et Mehrjon sont deux yeux du temps". La fête du Mehrjon, comme le Novruz, remonte à l'Antiquité et était l'une des fêtes les plus grandioses des agriculteurs et des éleveurs. Elle était célébrée pendant un mois, entre le 23 septembre et le 22 octobre.

Si Navruz est le début d'une nouvelle année, Mehrjon est le résultat de l'année, une fête de récolte et de préparation à l'hiver. Dans les temps anciens, cette fête revêtait une importance particulière et était largement célébrée. Dans la vie moderne, le Mehrjon n'est plus célébré à une telle échelle, bien que certains événements et coutumes aient été préservés, comme Birinchi Chakol - la première boîte, Pakhta Bayrami - la fête du coton, Khosil Bayrami - la fête de la récolte. En règle générale, ces événements sont programmés pour coïncider avec le moment où les agriculteurs rassemblent la totalité de la récolte. Il y a des festivités, des dîners de fête et des expositions sur les récoltes. Les festivités sont accompagnées de danseurs, de funambules et de musiciens jouant des instruments nationaux, les karnai-surnai.

Un commentaire

0

Laissez un commentaire

Pour laisser un commentaire, vous devez vous connecter via les réseaux sociaux :


En vous connectant, vous acceptez le traitement Données personnelles

Voir également